Fortune Cookies – Silène Edgar

fortune cookiesRésumé : Bretagne, demain :
Une coupure d’électricité plonge la petite vie de Blanche et Hadrien dans le noir, ainsi que toute l’Europe. Un mystérieux appel résonne sur les ondes : le gouvernement cache qu’il se passe quelque chose au Sud… la guerre ? Leur fille est loin, en vacances au-delà des Pyrénées. Hadrien décide de partir immédiatement à sa recherche, mais Blanche a peur.
Paris, après-demain :
État d’urgence, peuple bâillonné. Blanche est devenue Bianca, résistante. Les opposants à la dictature médiatique utilisent les réseaux de consommation pour faire passer leurs messages, sur les barquettes de poulet, les barils de lessive ou dans les fortune cookies, mais, bientôt, il faudra aller plus loin. Bianca trouve de la force entre les bras de Joshua, et jamais elle ne parle ni d’Hadrien, ni d’Élisabeth.
Quelque chose a basculé sur la route.

Edition : Snark

 

Mon Avis : Après deux essais qui se sont révélés mitigés, voir infructueux, je tente à nouveau ma chance avec les éditions Snark puisque j’ai profité, il y a plusieurs mois de cela, d’une opération à 99cts l’ebook pour offrir une chance à des romans dont j’ai entendu beaucoup de bien et qui offraient un résumé accrocheur. Silène Edgar faisant partie des auteurs dont on me conseille la lecture depuis un petit moment maintenant, j’ai donc décidé de me laisser tenter par ce Fortune Cookies.

On plonge ainsi dans le quotidien de Blanche dont la vie va basculer le jour où une coupure d’électricité de plusieurs jours va plonger le pays dans le noir. Surtout que sa fille est en Espagne avec ses parents et que des émissions de radio pirate parlent de complots et de mensonges du gouvernement à la frontière. L’état d’urgence est alors voté en France. On se retrouve ainsi à osciller entre deux époques, une narration avec Blanche qui nous raconte sa vision de cet incident et surtout sa réaction, sa façon de le gérer, le tout de son point de vue de citoyenne intégrée et une autre narration avec Blanche, devenue Bianca, est devenue résistante face à cette France devenue un état policier et je dois bien avouer qu’on se retrouve très vite happé par ce récit intense, tendu, avec son lot de rebondissements, bien porté par les personnages et leurs attentes, qui font qu’on tourne les pages assez facilement de ce court roman. Concernant l’intrigue l’auteur a décidé de ne pas se concentrer sur cette fameuse crise, mais plus sur la réaction des gens, et plus principalement de son héroïne, face aux bouleversements qui vont se dessiner aussi bien d’un point de vue politique, social ou encore personnel. Entre fuite en avant et résistance on est facilement entrainé par les aventures des personnages. Alors certes l’auteur ne révolutionne pas non plus le genre de l’anticipation, mais cela ne l’empêche pas d’offrir un récit efficace, percutant et intelligent, offrant de nombreuses réflexions même si  certains parti-pris se révèlent parfois légèrement frustrants pour le lecteur que je suis.

L’intérêt principal vient donc clairement de l’univers construit par l’auteur, cette politique fiction se reposant sur le principe d »Etat d’Urgence avec toutes les « contraintes » qu’elle entraine avec elle et qui sont souvent liberticide. Mais la réflexion principale vient finalement de Blanche, cette héroïne lambda, vivant dans son confort et ses certitudes, qui va devoir revoir énormément de ses certitudes et de ses acquis, ouvrir les yeux. Voilà finalement le message que cherche à faire passer l’auteur, il faut ouvrir les yeux, ne pas se laisser endormir devant notre bien-être, la désinformation, mais surtout le récit nous pose la question de savoir quelle serait notre réaction si jamais ça devait nous arriver? Un message qui se révèle vraiment efficace, qui reste d’actualité. Mais voilà là ou le récit, pour moi, pêche un peu c’est justement dans cet aspect politique qui ne reste que trop survolé. On ne sait finalement que peu de choses des conflits et surtout tout ce qui entoure cet état d’urgence, car oui il a clairement des contraintes énormes, que ce soit dans la mise en place de couvre-feu ou  de permis de circulation, mais il a normalement aussi ses limites, hors rien n’est clairement défini dans le récit. Attention cela n’enlève en rien la portée du message et son côté percutant, loin de là, mais se révèle parfois légèrement frustrant tant j’aurai aimé en savoir plus et que l’univers mis en place est dense.

Concernant les personnages celui qui marque le plus est, bien entendu, Blanche l’héroïne principale du récit. Ses émotions et ses sentiments transparaissent vraiment au fil des pages et font qu’on se passionne pour elle, qu’on s’inquiète face aux nombreuses épreuves qu’elle rencontre et l’amour qu’elle porte à sa fille, coincée en Espagne sans aucune possibilité d’avoir de nouvelles. On découvre aussi au fil du récit une héroïne ambiguë, complexe, qui nous touche et nous questionne, qui doit faire face à une vérité qui la dépasse et doit faire des choix pas toujours faciles, même si par moment j’ai ressenti un léger manque de sentiments dans certains passages, mais rien de trop dérangeant. Concernant les autres personnages ils se révèlent, eux-aussi intéressants à découvrir, apportant leurs propres points de vues, que ce soit sur cette crise comme sur l’héroïne, ce qui permet finalement de la rendre encore plus humaine avec ses failles et ses forces. Le côté court du roman fait, par contre, qu’on a un peu de mal à s’attacher aux personnages secondaires, mais rien de bloquant non plus.

La plume de l’auteur se révèle entrainante, vivante et fluide, accrochant rapidement le lecteur dans une histoire percutante et efficace qui ne laisse pas indifférent et offre une conclusion, certes peut-être un chouïa trop dans le côté explosif à mon goût, mais qui ne manque pas de faire réfléchir et cherche à amener le lecteur à se poser des questions. En tout cas ce Fortune Cookies fût pour moi une belle découverte et je lirai sans soucis d’autres écrits de l’auteur.

En Résumé : J’ai passé un bon moment de lecture avec ce court roman qui nous offre une histoire d’anticipation percutante, haletante avec de nombreux rebondissements et qui nous fait réfléchir. L’univers développé par l’auteur se révèle dense, efficace et soulève de nombreuses questions, principalement sur notre possible réaction si jamais ce genre d’évènements devaient arriver. Je regretterai juste que l’auteur reste un peu trop en surface de certains éléments, mais rien de non plus bloquant. Concernant les personnages, l’héroïne Blanche de révèle être complexe, humaine, avec ses force et ses faiblesses, qui doit faire face à de nombreuses épreuves et de nombreux choix pas toujours aisés. Les personnages secondaires qui gravitent autour d’elle sont efficaces et intéressant à découvrir même si le format de court roman fait qu’on a un peu de mal à s’attacher à eux, mais rien de non plus bloquant. La plume de l’auteur est fluide, entrainante, percutante et nous happe rapidement dans son récit. Je lirai sans soucis d’autres écrits de l’auteur.

 

Ma Note : 7,5/ 10

 

Autres avis : Lelf, julien le naufragé, etc…

Précédent

Au Sortir de l’Ombre – Syven

Suivant

Havrefer Tome 1, Le Héraut de la Tempête – Richard Ford

  1. J’ai aussi été frustrée que l’auteur survole certains points sans entrer dans les détails, mais c’est le format qui veut cela. Mais, comme le chronique le souligne, ce n’est pas rédhibitoire et on plonge assez facilement dans cet univers.

    • Je suis d’accord, le format roman court oblige certaines coupes et je pense aussi que ce n’était pas le but de l’auteur qui cherche plus à cibler son histoire sur les profonds changements de l’héroïne, mais voilà mon côté lecteur aime avoir parfois des réponses à certaines questions, même si ne pas les avoir ne gâche pas la lecture.

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :