Origines Tome 1, Le Château des Millions d’Années – Stéphane Przybylski

le chateau des millions d'anneesRésumé : Juin 1939.
Heinrich Himmler diligente une mission archéologique en Irak dans le but officieux de s’allier les populations locales afin de saper l’influence britannique et préparer l’avènement d’un nouvel ordre mondial…
Au sein de cette expédition qu’il dirige en sous-main, l’officier SS Friedrich Saxhäuser.
Héros de la Grande Guerre, agent naviguant dans les eaux troubles des divers services de renseignement du Reich, ce soldat hors normes a lié son destin à celui d’Adolf Hitler depuis le putsch manqué de Munich en 1923. Or, dans la vallée d’un affluent du Tigre, Saxhäuser met bientôt au jour l’impensable, une découverte si vertigineuse qu’elle pourrait bien changer la donne dans le conflit qui s’annonce… Mais encore faut-il pouvoir acheminer pareille trouvaille jusqu’en Allemagne. Et d’ailleurs, Saxhäuser le veut-il vraiment ?

Edition : Le Bélial’

 

Mon avis : Cela fait quelques mois que j’entends parler de ce roman, que ce soit par la communication faite autour, comme l’idée de lui offrir une sortie en feuilleton numérique qui me donnait encore plus envie de le découvrir, avec quand même la patience d’attendre le format papier. Il faut bien avouer que le résumé se révélait assez accrocheur, mélange d’histoire et de fantastique, et que je trouve la couverture, illustrée par Aurélien Police, vraiment magnifique. C’est donc sans surprise qu’il a très rapidement rejoint ma PAL.

 Ce roman nous propose ainsi de plonger en pleine période trouble, la montée au pouvoir d’Hitler qui va déboucher sur la seconde guerre mondiale, et d’y suivre le destin de l’officier SS Friedrich Saxhäuser qui va se retrouver au milieu d’aventures qui vont complètement le dépasser. Je dois tout de mettre avouer que je me lançais dans cette lecture avec une légère réserve, le mélange de mystique à cette période de l’histoire a déjà été de nombreuses fois utilisé, ce qui est plutôt logique vu la fascination de Hitler et son gouvernement pour l’ésotérisme, mais tombait parfois clairement dans le ridicule. Et pourtant j’ai été agréablement surpris, l’auteur s’en sort finalement plutôt bien, nous offrant une histoire pleine d’aventures, sans temps mors et se révélant efficace. L’intrigue ne manque ainsi ni d’intérêt, ni de rythme et le lecteur se retrouve rapidement emporter par les nombreuses péripéties et les nombreuses surprises que vont rencontrer les héros. Mais c’est surtout le mélange entre roman historique, roman d’aventures et paranormal qui offre ici un récit solide sans jamais trop en faire ou tomber un peu trop dans l’absurde. Il n’oublie pas pour autant de traiter de cette période de façon efficace et réfléchi offrant ainsi de nombreuses réflexions qui font même époque à notre époque contemporaine.

Stéphane Przybylski, comme présenté sur le quatrième de couverture, est aussi historien et possède à son actif de nombreux livres historiques et c’est ce qui, je trouve, rend don univers si efficace et réussi. En effet il nous offre un monde qui est franchement solide à travers de nombreuses anecdotes historiques et nous faisant découvrir de nombreux lieux et de nombreuses ruines des plus fascinantes. Concernant tout ce qui touche à l’époque, avec la prise de pouvoir d’Hitler et la montée en tension, même si l’ensemble ne renouvellera en rien le genre à travers son originalité, excepté peut-être le travail sur l’Irak, cela n’empêche pas l’auteur d’offrir de nombreux détails, ne cherchant pas que le côté aventure et nous dévoilant une époque sombre et en pleine crise. C’est ce fond historique soigné, travaillé, et dont on sent que de nombreuses recherches ont été réalisées, qui rend finalement l’ensemble si cohérent et intéressant. Là-dessus vient alors se calquer un aspect fantastique et SF qui, sans non plus se révéler des plus original, qui se révèle juste assez intrigant pour nous faire tourner les pages avec plaisir sans non plus tomber dans l’extrême ou dans le grand n’importe quoi. Un équilibre efficace dont il sera intéressant de voir comment l’auteur va s’en sortir par la suite, vu qu’il s’agit quand même d’une tétralogie.

Concernant les personnages, ils se révèlent denses, travaillés et assez complexes avec leurs questionnements, leurs émotions et surtout évoluent de façon logique en fonction des évènements qu’ils soient aussi bien historiques, comme les différentes péripéties qu’ils rencontrent, même, si c’est vrai ils se révèlent par moment un peu banals et que parfois on a un peu de mal à complètement s’attacher à eux comme s’il leur manquait une certaine « impulsivité ». Que ce soit Saxhäuser le charismatique espion aventurier éprit d’espace qui doute de lui même et oscille entre un être détestable coincé dans une idéologie et personnage plus nuancé, ou bien encore l’archéologue Schmundt qui est loin de tout dévoiler de lui, chacun des personnages possède encore de nombreux atouts à dévoiler et de nombreuses surprises. Je regrette par contre qu’il n’y est pas de personnages féminins un peu plus consistants, seul Andrea sort légèrement du lot, mais il est encore trop tôt pour bien comprendre son rôle, les autres femmes intervenant dans le récit ne servant que de rencontres purement sexuelles à notre héros. Ça m’a d’ailleurs parfois dérangé ce côté un peu trop tombeur de ses dames du héros, où toutes les femmes qu’il croise sans exception finissent dans son lit.

Je regrette par contre un certain essoufflement qui se ressent dans le dernier tiers du livre, l’auteur oublie parfois un peu trop qu’il est dans un roman et se perd dans trop de détails pour nous dévoiler des points qui, sans être non plus inutiles, ne méritait pas toujours autant d’informations ; peut-être le côté historien qui ressort. Ensuite j’avoue avoir eu un peu de mal dans la construction du récit qui m’a paru un peu trop, par moment, figé et dont l’auteur cherche à rendre plus énergique avec une accumulation de flashbacks qui n’apportent pas toujours quelque chose d’intéressants. Cela marche peut-être mieux dans un roman feuilleton que lu d’une traite, je ne sais pas. Alors au final rien de non plus bloquant ou vraiment dérangeant, mais qui se ressent tout de même légèrement durant la lecture.

La plume de l’auteur se révèle assez simple, sans non plus se révéler marquante, mais marche de façon efficace arrivant un minimum à happer le lecteur dans son récit efficace et entrainant. Au final ce premier se révèle être une introduction intéressante à une histoire qui possède encore de nombreuses questions en suspend et dont je lirai la suite avec plaisir en espérant qu’elle arrive à garder ce fragile équilibre entre histoire, SF et aventures.

En Résumé : J’ai passé un agréable moment de lecture avec ce premier roman d’une tétralogie qui oscille entre science-fiction et roman historique en pleine seconde guerre mondiale. Ce premier tome se révèle, certes, un tome d’introduction, mais se laisse lire assez facilement bien porté par les nombreuses péripéties que rencontrent nos héros et un rythme soutenu. L’univers se révèle dense, soigné avec de nombreux détails et des nombreuses références ; le côté historien de l’auteur y jouant énormément, sans non plus se révéler trop envahissant. Les personnages ne manquent pas de charisme, ni d’intérêt, même si parfois ils ont du mal à émouvoir le lecteur j’ai trouvé. Je regrette par contre le manque de personnages féminins intéressant, la quasi-totalité des femmes du récit ne servant qu’à tomber entre les bras et dans le lit du héros principal. J’ai ressenti aussi un certain essoufflement dans la dernière partie du récit, cherchant à trop vouloir en faire, ainsi qu’une accumulation de flashback pas toujours efficaces. Le style de l’auteur, sans se révéler des plus marquant, se révèle simple et entrainant. Un premier tome plus que sympathique qui me donne envie de découvrir la suite.

 

Ma Note : 7,5/10

 

Autres avis : Vert, Marijuliet, Cornwall, …

Partager

13 Responses to Origines Tome 1, Le Château des Millions d’Années – Stéphane Przybylski

  1. J’ai bien aimé ce jeu d’équilibriste entre les faits historiques et le complètement WTF, avec eu final un récit qui tient la route.

  2. Une lecture très sympathique, j’attends la suite avec impatience (à la fin de l’année normalement).

  3. Pingback: [Roman #83] Origines, tome 01 : Le château des millions d’années – Stéphane PRZYBYLSKI (2015) | Rêve général

  4. Pingback: Origines, tome 1 : Le Château des millions d’années | Le Bibliocosme

  5. Pingback: Le Château des Millions d’Années – Stéphane Przybylski | Les Lectures de Xapur

  6. Pingback: Le Château des Millions d’Années – Stéphane PRZYBYLSKI | Le Blog uchronique de Daidin

  7. Pingback: Le château des millions d'années, SS-Files - L'ours inculte

  8. Je suis entrain de le lire en édition Poche. Vu la pub qui est faîte autours de cette tétralogie j’étais un peu méfiant, mais pour l’instant j’apprécie beaucoup le mélange Histoire et Sf de ce premier tome.

    • Franchement je viens de terminer le quatrième tome et pour peu qu’on soit adepte du genre de fantastique à la X-Files avec son lot de mensonges et de manipulations c’est une bonne petite lecture.

  9. Pour ma part, je n’irai pas plus loin que le tome 1. Même si je trouve le roman bien écrit, je n’ai pas accroché à l’histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *