Sur des Mers plus Ignorées – Tim Powers

sur des mers plus ignoreesRésumé : C’est en 1718 que Jack devint un pirate des Caraïbes… Il voguait vers le nouveau Monde quand son navire fut attaqué par des pirates. La capitaine lui proposa de mourir tout de suite … ou de devenir l’un d’entre eux. Le choix fut vite fait ! Il dut rapidement apprendre à manier aussi bien la grand-voile que le sabre d’abordage. Mais c’est pour sauver une belle jeune fille que Jack allait devoir affronter les plus sinistres dangers : magie vaudou, zombies, puissances maléfiques et par-dessus tout le terrible Barbe-Noire, à la recherche de la fabuleuse fontaine de Jouvence…

Edition : Bragelonne

 

Mon Avis : Des pirates, la Marine, du Rhum, du Vaudou, voilà ce que j’espérais avec ce livre qui a inspiré Pirates des Caraïbes pour sa Fontaine de Jouvence. Notez bien le inspirer car finalement les oeuvres qui ont beau avoir quelques ressemblances se révèlent tout de même complètement différentes.  En tout cas je dois dire que la couverture, illustrée par Didier Graffett, est vraiment superbe et donne envie d’aller en ballade en mer.

John est un jeune Anglais qui est parti pour la Jamaïque en espérant y retrouver la fortune qu’on lui a volé. Mais le bateau à l’intérieur duquel il voyage va se faire attaquer par des pirates et après un duel ou il blesse le capitaine pirate il va se retrouver à devoir choisir entre la piraterie et la mort. On se retrouve ici avec un véritable roman d’aventure sans temps morts avec pleine de batailles navales, de combats, de corsaires, de défis et de magie sombre. L’auteur nous offre une histoire vraiment efficace et haletante et on ne s’ennuie pas un seul instant. Ce livre se révèle être un simple et pure divertissement efficace et bien mené. Alors bien sûr l’intrigue en elle même est assez linéaire et sans grosses surprises mais pourtant on se laisse aller par cette histoire nerveuse et solide.

Je dois dire que les personnages ne manquent pas de charmes, de charismes et on s’attache facilement à eux. Surtout à John Chandagnac qui va devenir le pirate Jack Shandy qui se révèle un
personnage vraiment plaisant à suivre dans tous ses problèmes et péripéties. Alors bien sûr certains personnages sont vite survolés, certaines relations paraissent une peu simpliste comme entre Jack et Beth et des fois ils manquent peut être un peu de profondeur, mais rien de vraiment dérangeant, et compensé par des dialogues pleins de verve et de bagou et qui se révèlent véritablement truculent et haut en couleur.

L’univers mis en place par l’auteur est efficace, oscillant entre les Amériques et les iles caraïbes et nous dévoile un monde de piraterie au plus haut de sa gloire et proche de sa chute. Un univers véritablement solide et bien mis en place par l’auteur. Le souci du détail a l’air très présent ce qui se remarque principalement dans l’univers maritime et les bateaux. On sent que l’auteur cherche a nous immerger dans son univers même si parfois il peut perdre le lecteur par des termes peut être trop pointus. Par contre je dois dire que la magie vaudou manque peut être d’informations. On sait qu’elle existe, que des gens s’en servent mais sans véritablement plus d’explications comme par exemple sur les loas.

La plume de l’auteur se révèle efficace et palpitante nous livrant un roman de piraterie haut en couleur, vivant et efficace et offrant ainsi une histoire divertissante et sympathique et surtout pleine de gouaille. Alors bien sûr quelques grosses ficelle apparaissent mais rien de vraiment dérangeant tant l’auteur mène de façon efficace et sans temps mort son intrigue.  Au final ce livre rempli parfaitement son rôle de divertissement sans prétention et sans se prendre la tête et de plus il réussi là ou le film n’a pas complètement réussi à m’emballer.

En Résumé : J’ai passé un moment de lecture véritablement sympathique avec ce livre qui nous offre une histoire de piraterie efficace, haletante et sans temps morts. L’intrigue se révèle peut être linéaire et sans grandes surprises et pourtant on se laisse embarquer par ce voyage. Les personnages se révèlent être hauts en couleurs pleine de verve et de bagou et la plume de l’auteur est vraiment efficace et précise nous offrant des batailles maritimes vraiment passionnantes. Un livre qui remplit parfaitement son rôle de pur divertissement.

 

Ma Note : 7/10

Précédent

Wollodrïn, Le Matin des Cendres Tome 2 – Chauvel & Lereculey

Suivant

Souvenir – Philip K. Dick

  1. J’avais beaucoup aimé cette lecture 🙂

    En tout cas, la nouvelle couverture est superbe. Le poche que j’avais lu, il y avait un vaisseau spatial sur la couverture … va comprendre ce que l’illustrateur avait fumé en lisant le livre
    (enfin, bien entendu, il ne l’avait pas lu, il n’aurait pas fait une couverture avec un vaisseau autrement …).

    J’ai vu le film après avoir vu le livre, et j’ai été hyper déçue. Je m’attendais à voir une adaptation, mais au final, à part quelques éléments similaires, j’ai trouvé que les deux n’avaient pas
    grand chose à voir.

  2. Ça fait un moment que j’ai envie de lire ce livre, encore une fois tu as été plus rapide! Je me doutais que ce serait un bon divertissement sans être incontournable, du coup je vais essayer de
    l’emprunter ou le prendre en ebook, ça économisera de la place dans la biblio 😉

  3. Contente qu’il t’ait plu ^^ Je trouve qu’il remplit parfaitement son office : c’est du pur divertissement et on est pas déçu.
    Bonne lecture avec « La cité noire » (j’espère que ça te plait ?) 😉

  4. j’ai beaucoup aimé ce livre ! JE l’ai lu après avoir vu le film et je dois dire que mis à part le nom de quelques personnages et la quête de la source de jouvance, il n’y a rien de vraiment inspiré
    !

    Quoi qu’il en soit, j’ai préféré le livre ! une bonne histoires, des personnages attachants, tout pour en faire un bon livre de divertissement 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :