Zombie Story Tome 3, Zombie Planet – David Wellington

zombie planetRésumé : Douze ans se sont écoulés depuis que les morts-vivants, après avoir envahi Manhattan, puis les États-Unis, se sont emparés de la quasi-totalité de la planète en dévorant ses habitants. Une rescapée, Sarah, décide de sauver son ancien protecteur, le Somalien Ayaan, des griffes du tsarévitch, le plus puissant des maîtres zombies qui brigue la domination mondiale. Mais les humains sont de moins en moins nombreux. Les vivants ont connu l’enfer et pourtant le pire reste à venir. Parviendront-ils à survivre sur cette planète désolée après tant d’épreuves ?

Edition : Milady

 

Mon Avis : Voici les troisième opus venant bouclé la trilogie Zombie de David Wellington, le premier tome ayant été chroniqué ici et le second . Je reviens sur la couverture qui selon moi n’a rien à voir avec la série, dommage. Et je tiens à pousser un coup de gueule contre Milady et son quatrième de couverture, on sait tous, et cela depuis le premier tome, que Ayaan est une femme, alors pourquoi en faire un homme dans le résumé?? Surtout que dans ce troisième tome il s’agit toujours d’une femme.

On se retrouve dans ce livre douze ans après l’apparition des premiers morts vivants. On suit ici deux personnages, Sarah la fille de Deklab du Tome 1 et Ayaan qui fût sa protectrice. Lors d’un raid aérien contre les zombis Ayaan se fait capturer par le plus puissant des zombis intelligents, le tsarévitch. Sarah décide donc d’aller la récupérer, mais elle a 20 ans et doute d’elle mais pour cela elle va trouver l’aide d’alliés inattendus.

Bon donc voilà le tome qui vient clore le cycle sur les zombies. Je dois dire que ce tome m’a déçu, autant ne pas le cacher il s’agit du pire tome de cette trilogie. Déjà je trouvais que donner des pouvoirs à Nilla, Zombie du tome précédent, paraissait un peu éxagéré, dans ce tome de nombreux morts vivants ont ce genre de pouvoir. En gros l’auteur a crée un groupe de morts vivants super héros, et j’ai pas accroché. Oh mais ne vous inquiétez pas, du côté humain Sarah a aussi des pouvoirs, elle peut différencier les morts des vivants. Super. Donc pour résumé les zombies ont leurs Superman et les humains, eux, ont Sarah, boussole qui peut différencier les morts des vivants.  De plus l’auteur se perd dans du mysticisme avec des apparitions de fantômes qui m’ont rendu perplexe.

Concernant les personnages je dois dire que je n’ai accroché à aucun d’entre eux. Sarah a aucune confiance en elle et n’arrête pas de se demander ce qu’elle fait là, à quoi elle sert, au bout d’un moment on a envie de lui dire « Ben rentre chez toi ». Ayaan, elle qui m’avait bien plue dans le tome 1 en tant que fille soldat pragmatique se retrouve ici à changer d’avis sans aucune raison. Pendant la première moitié du livre elle voue une haine farouche au Tsarévitch, puis tout d’un coup elle voit en lui le bâtisseur d’un nouveau monde. La raison évoquée par l’auteur pour ce retournement de situation est tellement bancal qu’on y croit pas un instant.

Concernant le style, on est ici bien loin du premier tome incisif, mordant et bourré d’action et de frissons. J’ai trouvé ce tome trop « lourd » dans l’écriture. L’auteur se perd entre le développement des pouvoirs, les états d’âme des personnages ainsi que les relations qu’il en oublie le principal objectif de son livre, nous divertir. Alors bien sur quand il s’agit d’entre dans le vif du sujet il sait y faire avec beaucoup d’efficacité, mais voilà ces scènes sont bien trop rares dans ce tome.

Concernant la fin je dois dire qu’elle ne m’a fait ni chaud ni froid, elle était limite un peu niaise. J’aime pas trop spoiler un livre mais là je me sens obligé pour essayer de comprendre si je suis le seul à penser cela. Si vous ne voulez rien savoir sautez ces quelques lignes. En gros à la fin on demande à Sarah qu’est ce qui est plus important que l’Apocalypse, elle répond « Le jour d’après. Il faut se lever et reconstruire ». Ca a marché. Mouais.

En Résumé : Je ne le cache pas, ce troisième tome est le pire de la saga. Intrigue plus qu’improbable que j’ai eu du mal à accepter, style trop lourd, personnages auxquels je n’ai pas accroché. Si vous le pouvez lisez le Tome 1 et arrêtez-vous là.

 

Ma Note : 4/10

Précédent

Zombie Story Tome 2, Zombie Nation – David Wellington

Suivant

La Vieille Anglaise et Le Continent – Jeanne-A Debats

  1. Comme j’avais laissé passer trois ans entre le tome 2 et le tome 3, j’ai plutôt bien apprécié cette lecture même si ce n’est pas extra non plus (il n’y a que le tome 1 qui était vraiment bien). Mais dans l’ensemble je suis assez d’accord avec tes points négatifs. Et le coup de la 4e de couverture disant qu’Ayaan est un homme m’a bien fait bondir.

    • Oui je trouve aussi que seul le premier tome sort du lot. Concernant le 4èmeme de couv je trouve cela quand même assez choquant surtout quand on sait que c’est le plus visible.

      Merci de ton commentaire en tout cas 🙂

  2. Le premier tome m’avais bien plu , là en ce moment je lis le tome 2 et je le trouve long je suis à 70 % et j’ai l’impression de tourner en rond, pareil Nilla qui se rends invisible comme ça c’est vraiment étrange. J’ai envie de lire le tome 3 mais sans plus, si y’a pas d’actions comme dans le premier tome ça va encore m’ennuyer donc à voir….

    • Le troisième tome, si je me souviens bien, il y a un peu plus d’action mais il part un peu trop dans tous les sens pour que j’accroche vraiment. À toi de voir mais pour moi ce cycle aurait finalement pu simplement s’arrêter au Tome 1.

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :