Le Chuchoteur – Donato Carrisi

le chuchoteurRésumé : Cinq petites filles ont disparu.Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.
Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.
Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…

Edition :Calmann-Lévy

Poche : Le Livre de Poche

 

Mon Avis : Dernièrement j’ai envie d’un peu de Thriller, une envie de tueur en série, de monstruosités, de machinations surprenantes et de policiers acharnés. Donc à partir de là, quoi de mieux que l’un des thriller les plus reconnus de l’année 2011 pour s’offrir ce moment de lecture, de plus j’en ai tellement entendu parler en bien que je ne pouvais vraiment pas passé à côté de ce livre. Concernant l’illustration de la couverture je trouve  qu’elle a un côté glacial qui, je trouve, colle bien à l’image qu’on peut se faire d’un thriller.

Et pourtant je dois bien avouer que j’ai eu du mal à rentrer dans cette histoire, les cent premières pages servant principalement à présenter les protagonistes de l’histoire et je dois bien avouer qu’ils m’ont paru assez quelconques. L’équipe, composé de policier et d’un professeur en criminologie, m’a fait penser à la série US Esprits Criminels; là vient s’ajouter une fliquette, solitaire au lourd passé qui va avoir du mal à s’intégrer. En somme rien de vraiment original et de passionnant. Heureusement une fois cette centaine de page passé l’intrigue reprend les devants et je dois dire que la lecture devient plus attractive.

En effet on découvre un tueur pas comme les autres, qui ne tue pas obligatoirement pour le plaisir mais par défi et pour des raisons plus obscurs. L’intrigue se révèle d’ailleurs prenante et palpitante et on est balloté à droite et à gauche cherchant à comprendre où veut en venir ce psychopathe. L’enquête se révèle sombre, sanglante et va nous montrer le véritable visage du mal, un être sans scrupule, intelligent et sûr de lui. Je dois dire qu’on se laisse facilement prendre par l’histoire et on a vraiment hâte de connaitre le dénouement de l’intrigue et de connaitre les motivations de ce tueur, surtout que l’auteur laisse un peu l’action de coté pour les méthodes et la psychologie, ce que j’ai trouvé intéressant.

Comme je l’ai dis les personnages manquent d’originalité et certains m’ont même fait penser à des personnages d’une série télé mais ça les empêche pas de prendre, au fil des pages, une certaine profondeur et on s’attache à eux au fur et à mesure qu’on les découvre. Alors bien sûr certains personnages manquent quand même d’un peu de profondeur comme Roche, Boris ou Stern dont on se contente du minimum mais les autres nous offre une histoire et un passé des plus sombre et intéressant.

Mais voilà malgré toutes ces bonnes impressions je dois dire qu’il ya  encore quelques points qui m’ont, soit pas surpris car je les avais deviné, soit laissé pas mal sceptique. Par exemple l’histoire sur Goran je l’avais deviné à peu près au 2/3 du livre ce qui est dommage, ou encore au moment ou l’enquête se retrouve face à un mur l’auteur se permet un ou deux Deus Ex Machina qui sont un peu dur à avaler comme par exemple : on est bloqué, pas grave j’ai une voyante sous le coude.

Par contre la chose vraiment intéressante est que l’auteur a placé son histoire en dehors de l’espace mais aussi du temps, cette enquête aurait bien pu se passer dans n’importe quel pays et n’importe quand, même si les références à certaines techniques nous montrent quand même une époque récente. Surtout l’auteur nous montre que ce genre d’horreur peuvent arriver ‘importe où et n’importe quand. De plus on sent que l’auteur s’y connait et s’est fortement renseigné pour écrire son histoire tant elle se révèle précise, soignée et détaillée.

La plume de l’auteur est vraiment captivante et nous plongea rapidement et facilement dans l’horreur de cette enquête. On à du mal à lâcher ce livre tant on a envie d’en apprendre plus. Par contre parfois le style de l’auteur se révèle quand même un poil trop scientifique mais rien de bien méchant. Concernant la conclusion je dois dire qu’elle m’a vraiment surpris, surtout les toutes dernière pages même si au final en y repensant c’est logique et j’ai passé un bon moment de lecture qui aurait pu être meilleur sans un début poussif, certaine facilités et certains aspects que j’avais deviné avant l’heure.

En Résumé : J’ai passé un bon moment avec ce livre qui après un début un peu poussif et sans grande originalité nous offre une intrigue intéressante et prenante qui s’intéresse plus à la psychologie qu’à l’action. Les personnages restent stéréotypés et certains manque de profondeurs mais on s’attache à eux. Surtout l’auteur nous offre une histoire travaillée et soignée, on sent qu’il a fait des recherches et il possède une plume efficace. Alors bien sur tout n’est pas parfait, j’avais deviné certains effets de surprise et parfois l’auteur s’offre certains rebondissements de l’intrigue assez dur à avaler. Mais au final ça reste une lecture agréable et un thriller intéressant.

 

Ma Note : 7,5/10

Précédent

Le Trône de Fer, L’Intégrale 1 – George R.R. Martin

Suivant

Concours : Farlander – Col Buchanan (Bragelonne)

  1. Je viens d’acheter ce thriller hier! J’étais tout excitée mais quand j’ai lu quelques critiques j’ai commencé à procrastiner pour la lecture lol. Sinon j’ai repris un peu de confiance en lisant ta
    chronique 😀 Je vais essayer d’engloutir les cent premières pages en vitesse pour ne pas laisser tomber en plein milieu!

  2. Ben, moi (certes je l’ai « écouté » dans la voiture en allant au boulot), mais je n’avais pas du tout deviné pour Goran. Il est vrai qu’entre la lecture et l’écoute il peut y avoir quelques
    sensations différentes.

  3. Chez moi, les mauvais points que tu énonces ont pris le pas sur les bons, et j’ai été très déçue par ce thriller…

  4. Rose

    Je n’avais rien deviné pour Goran mais cela ne m’a pas plus surprise que ca. Par contre l’effet de déjà vu et le coté un peu étalage de connaissance sur la criminologie à certains moment m’ont un
    peu agacée. Enfin comme toi j’en garde un bon ressenti au final !

  5. J’ai beaucoup aimé cette lecture ; la psychologie des personnages et surtout la fin !

  6. Je suis ravie de voir que, comme moi, tu as émis quelques réserves sur ce thriller que beaucoup encensent ! Comme tu dis, ça reste un thriller intéressant mais sans réelle surprise finalement.

  7. J’ai lu ce thriller il y a peu. J’ai l’habitude d’en lire et j’adore ce genre. Je devine souvent les suites et ça gâche quelque peu le plaisir. Ici, étais-je fatiguée ou bien je me suis laissée
    mener sans trop réfléchir mais toujours est-il que je n’ai rien deviné avant et que j’ai trouvé l’ensemble vraiment plaisant 🙂

  8. Content que tu aies apprécié ce livre, je l’ai personnellement beaucoup aimé ! j’ai, semble -t-il été happé plus rapidement que toi.

  9. C’est la deuxième fois que je lis ton avis, la première m’avait un peu refroidie je dois dire, car pour une fois ce n’est pas une critique 100% positive comme j’ai pu le voir ailleurs. Et là, je
    suis en train de lire ce livre et je retrouve bien les points qui t’ont dérangé concernant les personnages etc. C’est bien dommage je trouve.

  10. J’ai adorée du début à la fin, aucun temps mort, vraiment une super lecture !
    Hâte d’avoir le prochain 😀 !

  11. Je n’avais pas du tout deviné pour Goran, au point que le moment de révélation m’a fait froid dans le dos ! Par contre j’avais remarqué moi aussi qu’on ne sait pas trop où on se trouve : quelque part en Europe occidentale, sans doute, d’après les technologies et la culture des personnages et des « gens » autour. Même les noms des personnages sont assez neutres, n’ont rien de spécialement italien dans l’ensemble.
    Pour un thriller je trouve quand même les personnages relativement consistants. J’ai lu beaucoup de choses dans lesquelles je n’arrivais pas du tout à m’identifier à qui que ce soit parce qu’il n’y avait juste rien à quoi m’attacher.
    Le style de l’auteur est quant à lui très agréable, c’est là aussi plus soigné que bien d’autres choses.

    • Après ça reste un bon Thriller, pour moi je pense qu’il mérite d’être découvert. Il y a certes quelques défauts et des aspects que j’avais deviné assez rapidement, mais cela n’enlève en rien certaines qualités du récit. J’ai plus été mitigé par le roman suivant de l’auteur, l’impression qu’il surfe sur ce qu’il sait faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :